Le glaucome est une maladie de l’œil qui se caractérise par une diminution irrémédiable du champ de vision. Il s’agit de la conséquence de dommages au nerf optique. Le glaucome est la deuxième cause de cécité après la cataracte dans les pays sous-développés. Cette affection de l’œil touche souvent les personnes âgées. Les causes du glaucome ne sont pas précises, cependant, il est toujours possible d’améliorer la vision des personnes atteintes par cette maladie.

 

L’atteinte du nerf optique à l’origine du glaucome

 

Le glaucome est une maladie oculaire qui touche les individus âgés de plus de 45 ans. Chez les personnes âgées de plus de 70 ans, le taux de la prévalence de la maladie est encore plus élevé. Toutefois, il est possible que le glaucome  se manifeste à tout âge.

La montée de la pression oculaire entraîne une atteinte du nerf optique ainsi que du champ de vision. Pour information, il faut savoir qu’un liquide est produit en permanence à l’intérieur de l’œil. Ce liquide est appelé humeur aqueuse. L’humeur aqueuse est évacuée par l’intermédiaire d’un filtre appelé trabéculum situé à l’angle entre l’iris et la cornée.

Lorsqu’une obstruction empêche l’évacuation de ce liquide, la pression intraoculaire augmente anormalement. Cette augmentation de pression retentit sur le fonctionnement du nerf optique et provoque la destruction progressive des fibres visuelles. Cela va aboutir à une amputation progressive du champ visuel. Il peut aussi arriver que le glaucome soit diagnostiqué alors que la pression de l’œil est normale. Dans ce cas, il s’agit de glaucome à pression normale.

 

Les causes du glaucome

 

Bien souvent, les causes du glaucome ne sont pas identifiées. En revanche, il a été constaté que l’hérédité et le vieillissement constituent les principaux facteurs de risque. Par ailleurs, à part l’augmentation de la pression oculaire, la combinaison de plusieurs facteurs peut être à l’origine du glaucome, à savoir :

·         Un traumatisme brutal sur l’œil

·         Les autres problèmes de vue comme la cataracte, la myopie prononcée et l’uvéite chronique

·         La présence de certaines maladies comme le diabète, les troubles cardiovasculaires, l’hypertension

Outre ces facteurs, la prise de médicaments peut aussi favoriser le risque d’apparition du glaucome. Tel est le cas pour les corticostéroïdes administrés  directement dans les yeux ou par voie orale.

 

 Les différents types de glaucome

Il existe plusieurs types de glaucome:

·         Le glaucome chronique à angle ouvert

Il s’agit de la forme la plus courante de la maladie. Elle apparaît dans 90% des cas de glaucome. Elle est provoquée par la fermeture progressive du filtre d’évacuation de l’humeur aqueuse. Dans ce cas, l’altération de la vision va se faire lentement et de façon indolore. Il ne provoque aucune gêne au début, c’est pourquoi il est difficile de le diagnostiquer.

·         Le glaucome à angle fermé

Appelée aussi glaucome aigu, cette maladie est due à une anomalie de l’anatomie de l’œil empêchant l’évacuation de l’humeur aqueuse à travers le trabéculum. À ce moment, la pression intraoculaire va augmenter fortement. Les symptômes du glaucome aigu sont très caractéristiques. Dès leur apparition, il est indispensable de le traiter immédiatement afin de prévenir la cécité.

·         Les autres formes de glaucome

Il existe aussi d’autres formes de glaucome, mais ils sont plus rares. Parmi ces autres formes, il y a le glaucome congénital, le glaucome juvénile, le glaucome traumatique, le glaucome tumoral et le glaucome néo vasculaire.

 

Les symptômes du glaucome

 

Le glaucome est une maladie insidieuse, car mis à part le cas de glaucome aigu, la personne ne ressent aucune douleur ni de baisse de l’acuité visuelle. Dans ce cas, le glaucome est asymptomatique et la maladie ne sera détectée qu’une fois passé à une étape bien avancée. Cela peut entraîner la cécité de l’individu malade. En revanche, les symptômes peuvent varier selon le type de glaucome.

Pour le glaucome à angle ouvert :

·         Pas de symptômes durant 10 à 12 ans

·         Perturbation de la vue périphérique

·         Des douleurs oculaires et des maux de tête

Pour le glaucome à angle fermé :

·         Forte douleur oculaire

·         Vision brutalement floue

·         Rougissement des yeux

·         Nausées et vomissements

·         Vision de halos colorés autour de sources lumineuses

Pour le glaucome congénital:

Les symptômes peuvent apparaître quelques mois suivant la naissance. Il se caractérise par :

·         Des gros yeux souvent larmoyants

·         Forte sensibilité à la lumière

·         Iris aux détails flous

  

Comment soigner le glaucome ?

 

Malheureusement, il n’existe aucun traitement curatif pour le glaucome. Si la maladie n’est pas diagnostiquée à temps, elle peut conduire à la perte d’acuité visuelle. Par contre, un traitement médical est toujours à essayer dans un premier temps. Le principal axe de traitement se repose sur la normalisation de la tension oculaire.

Dans ce cas, le traitement consiste à réduire la production de l’humeur aqueuse. Il est possible d’éliminer cette humeur aqueuse par l’action de médicaments. L’utilisation de collyres constitue le premier traitement anti-glaucomateux. Le traitement de la maladie doit être poursuivi à vie afin de pouvoir stabiliser le glaucome.

Par ailleurs, si les collyres ne permettent pas la diminution de la pression intraoculaire et qu’au contraire, des effets secondaires apparaissent, le traitement au laser sera nécessaire. En effet, dans certains cas, il peut arriver qu’un traitement par laser ou chirurgical soit nécessaire. Le traitement par laser consiste à brûler des petites régions du trabéculum afin de l’ouvrir et permettre l’évacuation de l’humeur aqueuse.

Cependant, cette technique n’est pas souvent très efficace. Au bout de quelques années, son action peut diminuer. La solution la plus efficace sera alors le recours à la chirurgie. Le traitement chirurgical consiste à créer une bulle de filtration sous la conjonctive pour évacuer l’humeur aqueuse et maintenir une pression normale dans l’œil. Toutefois, il est important de savoir que même si la chirurgie aide à stopper la progression du glaucome, elle ne permet pas de récupérer l’acuité visuelle perdue.

Il faut également préciser que la correction par des lunettes est impossible pour soigner le glaucome. Les lunettes et les lentilles de contact ne permettent que l’amélioration de la projection sur la rétine des images. Elles ne permettent pas de soigner cette affection du nerf optique.